Adresse mail prothese oculaire

Prothèse oculaire de recouvrement

P.O Prothese oculaire

Pascal Oustalet oculariste

50 rue Lamartine

75009 PARIS

  

Sur rendez-vous uniquement

Tel:  01 45 26 34 69

Mob: 06 86 51 14 74

mail: contact@peo.fr

Quand le globe oculaire est conservé, il peut être appareillé à condition que son volume soit réduit par rapport à l'oeil sain et qu'il ne soit pas douloureux.

La moblité est très bonne dans ce cas car le globe est resté connecté aux muscles oculomoteurs.

Il faut que le globe soit un peu atrophié et que la paupière supérieure tombe légèrement pour que la prothèse compense cette perte de volume et donne un bon résultat esthétique.

Si le globe oculaire est aussi volumineux ou plus gros que l'oeil sain, l'ajout d'une prothèse oculaire par dessus ne fera qu'accroitre cet excédent de volume donnant un résultat inesthétique.

Si le globe est douloureux , il est impossible de l'appareiller.

Il est difficile de faire une prothèse plus mince que 1mm au niveau de la couleur de l'iris si on veut obtenir un résultat réaliste.

C'est l'épaisseur de transparent devant la couleur qui donne le réalisme et la vie à l'oeil artificiel.

On peut descendre à 0.2mm sur le corps de la prothèse mais pour avoir de bords arrondis non tranchants  un minimum d'épaisseur est nécessaire.

Si le globe oculaire est très réduit cela ne pose pas de problème, la prothèse est toujours une prothèse de recouvrement mais plus épaisse.

Si la cornée est présente , il faut éviter que la prothèse la touche car c'est la partie la plus sensible de l'oeil, les points ou surfaces d'appui doivent se trouver sur la sclérotique.

Si la cornée a disparu le problème ne se pose pas.

Une empreinte du globe peut être effectuée pour avoir sa forme exacte  mais la prothése ne doit pas comprimer le moignon.

Si l 'oeil est douloureux il est possible de faire un recouvrement conjonctival de la partie sensible de l'oeil, c'est une opération réalisée par un chirurgien ophtalmologiste.

Si il n'y a pas de contre indication médicale, il est toujours préférable de conserver un globe oculaire non voyant que de procéder à une énucléation ou eviscération.

Cela vaut le coup au moins d'essayer.C'est psychologiquement moins difficile à supporter , la mobilité est meilleure et les modifications de la cavité sont moins importantes.

Appareillage sur bébé suite microphtalmie

Oeil gauche

Oeil à la limite de l'appareillable car très peu atrophié

Cas compliqués car la cornée résiduelle n'est pas bien centrée

Cornée résiduelle bien centrée

Cas typique d'oeil à recouvrir