Prothèse Oculaire

Pascal Oustalet

Oculariste

01 45 26 34 69

50 rue Lamartine

75009 Paris

Test de tolérance

Le test de tolérance est une coque transparente  à  placer provisoirement sur votre globe oculaire afin de tester si vous supportez le port d'une prothèse oculaire de recouvrement.


Elle n'est pas esthétique elle permet juste de tester le confort.


Si vous ne supportez pas le test de tolérance vous ne supporterez sûrement pas la prothèse de recouvrement qui devra en plus inclure un iris du maquillage et de la vascularisation.


Mais et c'est pourquoi je ne suis pas un grand fan du test de tolérance ,ce n'est pas parceque vous supportez le test de tolérance que vous supporterez la prothèse, elle permet juste de savoir que vous ne supporterez pas.


En effet une prothèse oculaire comprends un iris , du maqillage et de la vascularisation à intégrer dans l'épaisseur de la prothèse qui peut être faite en 1 ou plusieurs couches en fonction de son épaisseur finale.


Ces contraintes techniques ne sont pas vraiment prises en compte lors de la fabrication du test de tolérance qui est fait à partir d'un moulage de l'oeil et de la cavité oculaire.


Si l'iris qui viendra par la suite s'intégrer dans la forme obtenue doit être incliné ou décalé dans la "vraie" prothèse provisoire ,il est possible que cet iris ne rentre pas dans la courbe de la forme soit à l'intérieur soit à l'extérieur , il ne sera donc pas possible de respecter la forme du test de tolérance et la vraie provisoire ne sera peut être pas supportée.


Dans les faits, lors du premier rendez-vous je me rends assez vite compte si vous allez supporter une prothèse de recouvrement ou non en fonction de l'état de votre oeil et de vos réactions.


Plus votre oeil est atrophié plus ce sera facile.


Il y a des yeux atrophiés qui peuvent être plus petits qu'un implant suite eviscération donc  il y a des prothèses dites de recouvrement qui sont plus épaisses que des prothèses "normales".


La partie sensible de l'oeil , c'est la cornée ou ce qu'il en reste  donc la zone de l'iris qu'il faut éviter de toucher pour prendre appui sur la sclère.


Parfois il n'y a plus de cornée , tout se passe bien quand j'essaye des gabarits , il n'y a aucune raison de faire de test de tolérance , il faut faire directement une prothèse provisoire qui est esthétique.


Le test de tolérance n'est justifié que quand votre oeil semble très sensible et que vous ne supportez aucun gabarit.


Si votre ophtalmologiste demande un test de tolérance je le fais, bien sûr sinon j'ai plus tendance à faire directement une prothèse oculaire provisoire qui allie esthétique et tolérance.Cela permet de gagner du temps pour vous  et d'économiser l'argent de la sécu.