Adresse mail prothese oculaire
Remb prothese oculaire
Ordonnance de l'ophtalmologiste pour l'oculariste.
Attestation de carte vitale pour oculariste
Tarif prothese oculaire
Prise de mesure prothese oculaire
Pose prothèse oculaire
fabrication prothese oculaire
Prothèse oculaire de recouvrement
Mobilité prothèse oculaire
Enlever et remettre votre prothese oculaire
entretien
Photos prothèse oculaire
Photos avant après n°2 prothèse oculaire
Photos commentées 1.
Photos prothèses oculaires commentées n°2
Photos prothèses oculaires commentées n°3
Problèmes avec prothese oculaire
Sécrétions prothèse oculaire.
Questions diverses oculariste
Chirurgie oculariste prothese oculaire
Temps de cicatrisation.
Présentation oculariste Pascal Oustalet
oculariste oeil de verre
Histoire oeil de verre
Redirection vers site oeil-de-verre.com
Ventouse pour prothèse oculaire
Recyclage anciennes prothèses oculaires.
Prothèse oculaire sur mesure , Oculariste à Paris
plan prothese oculaire
Mobilité prothèse oculaire
Horaires prothese oculaire
patients prothese oculaire
oculariste prothese oculaire
étrangers prothese oculaire
mail prothese oculaire

Problèmes techniques rencontrés

P.O Prothese oculaire

Pascal Oustalet oculariste

50 rue Lamartine

75009 PARIS

Sur rendez-vous uniquement

Tel:  01 45 26 34 69

Mob: 06 86 51 14 74

mail: contact@peo.fr

Ce qu'il faut savoir avant tout , c'est qu'une prothèse oculaire est posée dans le cul de sac inférieur sous la paupière inférieure. On travaille donc sur des tissus mous .Pour imager mon explication : Si vous soulevez quelquechose de lourd alors que vous êtes sur un trampoline : C'est le trampoline qui s'enfonce.

Si vous essayez de pousser une paupière supérieure en vous appuyant ou en pesant trop sur la paupière inférieure , c'est la paupière inférieure qui va tomber se détendre et se déformer.

Rajouter de la matière sur une prothèse pour combler un manque équivaut à augmenter le poids de celle ci, ce qui est possible mais dans la limite du raisonnable afin de ne pas déformer la cavité orbitaire et les paupières.

Pour une bonne mobilité de la prothèse il faut aussi avoir un peu de "jeu" dans la cavité sinon tous les tissus sont comprimés et vous n'avez plus de mobilité.Il ne faut pas trop de "jeu" non plus sinon des "jours" risquent d'apparaitre aux coins de l'oeil et la prothèse risque de tourner sur elle même. Une prothèse oculaire n'est jamais parfaite et c'est toujours une histoire de compromis et de priorité entre les différents paramètres.


Paupières:  

1er cas

A plus ou moins long terme la cavité orbitaire perd de la graisse qui la compose et un creux se forme au niveau de la paupière supérieure sous l'arcade sourciliaire.La peau de la paupière vient se loger sous l'arcade et dans les cas extrêmes il manque de la peau pour obtenir une fermeture complète  de la paupière sur la prothèse.

Il faut alors faire une prothèse très plate pour obtenir une fermeture complète de l'oeil ce qui provoque une dissymétrie, l'oeil appareillé semble plus petit que l'oeil sain.

Il y a en général dans tous les cas une petite différence de surface de peau sur la paupière de l'oeil sain et celle de l'oeil appareillé.Ce qui se passe en général dans ce même cas qui concerne souvent des personnes agées, c'est que la cavité bascule vers l'arrière: La partie haute de la cavité devient plus creuse alors que la partie basse s'affine et le cul de sac inférieur devient de moins en moins profond posant des problèmes de maintient de la prothèse en cavité.L'iris de la prothèse regarde alors vers le haut, il faut le faire basculer vers le bas dans une nouvelle prothèse mais se pose alors un problème d'épaisseur de la prothèse dans sa partie basse pour pouvoir loger l'iris ainsi basculé vers le bas.

2eme cas

Au contraire la paupière supérieure tombe,cela est peut être dû simplement à une prothèse trop petite , il suffit d'en faire une autre.

Cela peut être dû aussi à une "fatigue" du muscle releveur de la paupière.

La prothèse peut remonter cette paupière dans une certaine limite en faisant une prothèse bombée mais une prothèse bombée  trop lourde et trop pointue pèse sur la paupière inférieure et cela crée un décalage de l'ouverture des yeux , ce qui est très inesthétique.

L'oeil portant la prothèse parait plus bas car la paupière inférieure s'affaisse  et si on essaye d'aligner les iris ,on se retrouve avec du blanc sous l'iris de la prothèse alors qu'il n'y en a pas du côté de l'oeil sain.On peut alors tricher en augmentant le diamètre de l'iris mais le résultat n'est pas satisfaisant car la prothèse est soit trop grosse et décalée soit elle parait trop petite car la paupière tombe dessus.

Quand le muscle releveur de la paupière est trop détendu,aucune prothèse ne solutionne le problème.

La seule solution à envisager est de demander son avis à un chirurgien ophtalmo pour faire retendre le muscle releveur de la paupière afin de pouvoir faire une nouvelle prothèse moins bombée plus légère qui ne forcera pas sur les paupiéres.

3eme cas

Vous avez été victime d'un grave accident, d'une brulûre chimique, feu ou acide, d'une tumeur importante , d'une chirurgie reconstructrice et vos paupières sont partiellement détruites ou déformées.

Je ne peux pas faire une prothèse qui donne un résultat satisfaisant, je suis obligé de faire au mieux et nous décidons ensemble du meilleur compromis à trouver ,vous  le chirurgien et moi  de ce qu'il est possible de faire.

Par exemple peindre de fausses paupières sur la prothèse ou faire appel à un épithesiste qui réalise des paupières en silicone.


Culs de sac:

Il y a normalement un cul de  sac supérieur sous la paupière supérieure et un cul de sac inférieur sous la paupière inférieure. Ces culs de sac permettent le maintient de  la prothèse dans la cavité orbitaire.

Si il n'y a pas de cul de sac ou un seul , la prothèse tombe faute de rétention.

Il faut envisager une chirurgie.

Normalement le cul sac supérieur est plus profond que le cul de sac inférieur , on mets donc la prothèse oculaire par le haut puis on tire la paupière inférieure vers le bas pour finir de mettre la prothèse en place dans le cul de sac inférieur.

Après une chirurgie reconstructrice suite à une anophtalmie (absence d'oeil) ou une brulure chimique on se retrouve parfois avec un cul de sac inférieur plus profond que le cul sac supérieur ,il faut alors enfiler la prothèse d'abord par le bas mais le cul de sac supérieur étant moins profond cela oblige à laisser un "jeu" important dans la partie haute de la prothèse afin de pouvoir la rentrer complétement. Il y a donc du vide dans la partie supérieure de la cavité et la prothèse est instable.

TECHNIQUE

ADMINISTRATIF